• Antoine Station

GCDO#06 - Stéphane Royer - les premières observations et les début de l'ufologie en ex-URSS



Pendant longtemps, les activités mystérieuses se déroulant en Russie et dans ses pays satellites du Pacte de Varsovie étaient inconnues de l’Occidental. En effet, suite à l’observation d’objets volants non identifiés, en ce 24 juin 1947, par l’homme d’affaires Kenneth Arnold, à bord de son bimoteur volant au-dessus du mont Rainier, l’expression “soucoupe volante” allait être portée par la presse et le phénomène serait vu partout à travers le monde. Pourtant, les Américains s’interrogent : ces mystérieux objets célestes seraient-ils de conception soviétique ? En pleine guerre froide, une telle question avait une importance stratégique.

L’histoire nous apprendra ensuite que les pays de l’URSS étaient aussi survolés par ces engins et le Premier Secrétaire de l’Union Soviétique et le KGB se posaient les mêmes questions concernant une implication américaine. Nous verrons comment l’ufologie allait naître du coté soviétique et baptiser “NLO” (Neopoznanie Letayouchtchie Obiekty) ces mystérieux engins, forgeant le néologisme “elnologue” pour désigner le chercheur s’intéressant à ce sujet.

Dans cette série d’articles consacrés aux “mystères de l’Est”, nous traiterons des aspects ufologiques liés à la Russie principalement, mais aussi avec un éclairage sur certains pays ayant appartenu à la sphère soviétique, tout simplement parce que l’ufologie de ces pays est liée et que le KGB détient des archives sur l’ensemble de ces pays.

Stéphane Royer, responsable des Repas Ufologiques de Paris, présente dans Génération Cités d'Or #06 le premier volet d'une série d'article qu'il va consacrer à l'ufologie des pays de l'Est.

122 vues

©2019 by Génération Cités d'Or. Proudly created with Wix.com