• Antoine Station

GCDO#02 - Peter Knight - Le code Adamski - De l'énergie libre à la métahumanité (1ère partie)

Nous sommes venus incarner ici-bas la partie la plus invisible de notre être issue d'une méta-conscience, dans un monde de densité, pour éclairer une grande ténèbre cosmique.

Il s'agit d'un ultime test galactique visant à faire de chacun d'entre nous un agent sidéral universel, un “Challenger de l'Inconnu” capable de se projeter le long des rivages stellaires dont les bras des nébuleuses spirales étendent leurs franges luminiques jusqu'aux strates ultimes de notre corps cosmique atomique. Le macrocosme rejoint le microcosme.

Le plan initial est, entre l'infiniment petit et l'infiniment grand, la création d’un pont d'arc-en-ciel sur les étoiles, l’incarnation coûte que coûte de l'Image Magique intérieure (l'anagramme d'”image” est “magie”) contenant en compression, dans l'ADN cosmique, les coordonnées didactiques du “Seigneur galactique” que nous représentons dans le plan concret de la troisième dimension (ceux qui haïssent Dieu se haïssent eux-mêmes).

L'Id, c'est-à-dire Dieu, ou plutôt la puissance de l'”Esprit de cette Image parfaite”, s'est matérialisé dans un univers tridimensionnel et, par un acte cosmique charismatique défiant toute logique, s'est pétrifié jusqu'à atteindre l'état de conscience minérale pour intégrer le principe phénoménal de la matière, prenant ainsi la forme d'un squelette pour devenir “Homme” et prononcer le “Mot Magique”, le Verbe issu de sa grande Emanation, sa Pensée géométrique créatrice.

©2019 by Génération Cités d'Or. Proudly created with Wix.com