• Chris Essonne

GCDO#09 - Chris Essonne - Retour vers le Futur grâce à la physique de l'éther



Le 29 mai 1919, l’astrophysicien anglais Arthur Eddington se trouve dans une île de l’archipel Sao Tome et Principe, dans le Golfe de Guinée, pour réaliser des photographies qui allaient changer le cours de l’histoire de la physique. Ce jour-là a lieu une éclipse totale du Soleil, et les photographies qu’il réalise confirment la prédiction d’un physicien aux thèses révolutionnaires et jusqu’alors mécon-nu, un certain Albert Einstein, qui affirme que les rayons lumineux sont courbés dans un champ de gravité. La confirmation par Eddington de la validité de cette affirmation a eu pour conséquences, d’une part, d’apporter une immense notoriété à Einstein, et, d’autre part, de considérer que toutes les hypothèses servant de base à sa théorie de la Relativité Générale sont exactes.


Aujourd’hui, très peu de physiciens osent remettre en cause les hypothèses d’Einstein, bien que de nombreuses incohérences apparaissent désormais au grand jour, comme l’anomalie de vitesse des étoiles dans les galaxies spirales ou l’expansion de l’univers qui s’accélère, et ces scientifiques s’évertuent à proposer des solutions toutes plus exotiques que les autres pour expliquer ces mystères de la physique. Mais n’y aurait-il pas une approche alternative donnant les mêmes résultats, s’appuyant sur des principes physiques très simples, une approche radicalement opposée aux hypothèses de la théorie de la relativité générale, et qui permettrait d’expliquer l’un des mystères de la physique actuelle, à savoir le principe de vol des OVNIs ?


55 vues0 commentaire