©2019 by Génération Cités d'Or. Proudly created with Wix.com

  • Antoine Station

GCDO#04 - Joseph Castelet - Palenque, une histoire sacrée des anciens Mayas


Les mythes cosmogoniques des anciens Mayas racontent la création de l’univers vue comme un système cyclique avec l’homme comme créature centrale. Les divers cycles se déroulent suivant la volonté d’êtres divins. C’est ainsi que surgit le récit mythique, comme une histoire sacrée, comme le récit d’un début qui a pris naissance dans un univers statique primordial dont les principaux protagonistes sont les êtres sacrés. La narration ne peut pas se faire en langage commun ordinaire. Elle nécessite d’utiliser un langage symbolique qui est le seul à pouvoir exprimer des sentiments émotionnels sur la réalité du monde.


Pour les Mayas, il ne s’agit pas d’une fiction, mais d’une réalité à laquelle il faut veiller, car c’est le guide, la tradition et les règles de leur comportement sur terre.  Pour les mayas, espace et temps ne sont pas deux concepts distincts. Ils ont conçu le temps comme la dynamique de l’espace. Leur idée du temps prend sa source dans le mouvement du soleil, dans son transit circulaire autour de la terre en déterminant les cycles de la nature. Le temps est un cycle où tous les changements, inclus ceux de la condition humaine, suivent les cycles du soleil. La cosmogonie Maya nous parle d’une succession de cycles ou ères cosmiques déterminées par les Dieux créateurs en fonction des temporalités cycliques. Les temples de Palenque nous révèlent la complexité de cette cosmogonie dans les divers panneaux, en pierre et en stuc, brodés de merveilleux glyphes dont nous avons commencé à déchiffrer et comprendre le sens, la signification et le message révélateur transmis.


C’est ce que je vous propose de découvrir en parcourant ensemble le site de Palenque.


Retrouvez la suite de l'article de Joss dans Génération Cités d'Or#04 en précommande sur https://fr.ulule.com/mag-ebook-04/