• Antoine Station

GCDO#03 - Joss - Les temples de Malte et la mémoire perdue de l'Humanité

Mis à jour : 17 nov. 2019


Lorsque les premiers temples de Malte furent excavés, on les rattacha à la civilisation phénicienne. Mais plus tard cette théorie devenant insoutenable on les plaça à la fin de l’âge de bronze, comme un ancien écho de la splendeur de l’ancienne Crète. Comme si toute ancienne civilisation méditerranéenne devait être issue de la grandeur grecque !

Les excavations à Tarxien en 1914 ont ouvert une brèche dans cette origine grecque. Les temples de Malte ne pouvaient plus être datés de la fin de l’âge de bronze. Il fallut reculer leur édification de milliers d’années, au moins à l’âge de pierre. Malte doit être rattaché au début du néolithique et ses monuments sont les plus anciens monuments encore debout sur la planète.

Les premières datations au carbone 14 le confirment. On doit placer le début des temples au moins à 4500 av. J.-C. Mais peut-être faut-il remonter à 8000 av. J.-C. si on prend en compte les études des alignements des temples avec certaines étoiles ou constellations. Les chercheurs ont trouvé une corrélation entre les alignements des temples avec Sirius datée d’environ 9000 av. J.-C.

Malte se positionne alors comme le centre de la civilisation. Malte première civilisation après le paléolithique et le reste du monde semble l’ignorer ? C'est ce que nous verrons dans Génération Cités d'or #03 ...

©2019 by Génération Cités d'Or. Proudly created with Wix.com